Page d'accueil » Nolwenn Leroy » Gemme - Nouvel album - Sortie le 1er septembre 2017 » 💎 Review de GEMME - Nos avis sur l'album
Re : 💎 Review de GEMME - Nos avis sur l'album [message #645119] mar., 19 septembre 2017 09:47 Message précédentMessage suivant
Kent n'est pas connecté Kent
messages : 6595
Inscrit(e) : juillet 2005
Lost again
Ma review de l'album, sous-forme d'un article que j'ai rédigé pour le quotidien libanais L'Orient-Le Jour où je bosse:


https://www.lorientlejour.com/article/1073385/nolwenn-leroy- retour-de-en-flamme.html
Re : 💎 Review de GEMME - Nos avis sur l'album [message #645985] sam., 21 octobre 2017 03:52 Message précédentMessage suivant
monoski n'est pas connecté monoski
messages : 2082
Inscrit(e) : juillet 2004
Situation géographique : STRASBOURG
J’ai volé le lit de la mer
Mes impressions du sixième album studio de Nolwenn.

J'aime beaucoup cette édition cartonnée en trois parties. Je préfère ce système où le disque est clipsé sur un support, que celui d'une pochette. C'est bien plus pratique pour manipuler sans forcer. J'aime aussi le visuel à travers le support en cristal du disque et sur le CD. C'est gemmes arcs-en-ciel érigées de façon circulaire, elles ressortent très bien sur un fond noir. La gangue en forme de coeur enveloppe une gemme surréaliste avec des couleurs magnifiques et les cristaux dessus forment un agrégat de prismes.

Je trouve que le nouvel album de Nolwenn est une véritable bouffée d'oxygène, dans le milieu culturel actuellement. Elle est parvenu à mettre en musique des textes portant sur des domaines majeurs et concernant tout le monde.

L'ordre des onze titres joue un rôle déterminant dans la réceptivité et les sensations, lorsque j'écoute entièrement l'album. La voix de Nolwenn est le pilier central ou chaque son vient se mettre au service de son vibrato bien rond, bien chaud et à l'assiette vocale étendue. Ses bases solides et son expérience offrent toute une palette de fréquences, qui apportent une émotion unique sur chaque mot.


J'en viens aux 11 chansons dans le même ordre que l'album.

*Gemme*
Je trouve que cette chanson a bien plus, qu'une simple chanson d'ouverture. J'adore ce rythme pop électro aux touches avant-gardistes à la Danièle Balavoine. Le jeu de batterie y fait beaucoup, sur la dynamique générale de cette chanson. "Gemme" a une énergie un peu comparable à "Juste pour me souvenir".


*Bien plus précieux*
C'est le genre de chanson qui vous sort brusquement du coma pendant un coup de barre. Smile
Je considère "Bien plus précieux", comme un remarquable message de sensibilisation, sur l'indifférence de l'homme à se sentir concerné par les précieux éléments indispensables à la vie.
Nolwenn a compris que tous les moyens sont importants dans la contribution à agir. Elle porte haut et fort ce message sur l'essence même de la vie.
Il devrait être inscrit en grand aux gares de péages, aux gares ferroviaires, aux terminaux des aéroports, aux ports fluviaux, dans les zones industrielles, d'activités commerciales, ainsi que dans beaucoup de lieux publics et culturels...


*L'Ankou*
C'est la chanson que j'écoute avec sérénité. Les basses font bien ressortir le côté onirique et mythologie celtique de la personnification de la mort. Les arrangements mettent subtilement en valeur la chanson la plus courte de l'album.


*The Lake*
Ce poème obscur et mystique reflète une indéniable passion de Nolwenn pour les contes, les légendes et les poèmes. La composition vocale et musicale à la sonorité pop celtique, elle se calque parfaitement à la mise en scène du poème. C'est un registre auquel, la voix de Nolwenn se place à merveille. J'aime particulièrement la résonance des choeurs en intro. L'acoustique des instruments à cordes est somptueuse. Ce son me rappelle comme à d'autres, le groupe Irlandais The Corrs.


*Combats pour la paix*
C'est là où le talent de Nolwenn fait toute la différence. Mettre en musique un sujet de société aussi sensible, avec une réussite totale. Elle a trouvé le bon équilibre dans l'écriture et la composition. L'originalité de cette chanson prend complètement le dessus sur la période sombre. Le son pop rétro avec les percussions et les chants blues gospel des choeurs fait le bonheur de mes oreilles.


*Ce que je suis*
La lecture de cette chanson est variable selon l'inspiration du moment. Ce texte peut autant décrire notre créateur sans le citer et sans références spirituelles, que de mettre en lumière une merveille de la nature.
J'aime l'impression de déflagration sur la note la plus élevée. L'équipe qui sera chargée du montage du décor de la scène, sur sa prochaine tournée, elle devra fixer tous les éléments, de telle sorte qu'ils tiennent bien en place... Après l'ouragan Irma dans les Caraïbes, on va avoir droit à un ouragan dévastateur prénommé Nolwenn ! Very Happy


*Trace ton chemin*
Je pense que Nolwenn a imaginé cette chanson autant pour la scène, que pour la radio et la télé. Un titre pour animer le public en tournée. Je trouve que la mélodie aérienne nous fait voyager. Il y a une belle immersion au niveau des choeurs. Nolwenn a totalement raison, de miser également sur des créations plus accessibles. Elle pense à ceux qui sont tout simplement, moins sensibles à de la grande musicalité. Cette chanson pourra être reprise par d'autres artistes ou futurs talents. Nolwenn pourra éventuellement inviter un artiste à la chanter en duo.


*A Dream*
J'en ai rêvé d'une chanson de cette dimension et Nolwenn l'a fait ! coeur
Elle est là pour moi, la grande chanson du sixième album !
Une mélodie taillée pour les précieuses cordes vocales de Nolwenn. Quand j'écoute "A Dream" avec cette fabuleuse musicalité, j'ai simplement envie de fermer les yeux et d'être habité par la remarquable et divine interprétation de Nolwenn. Avec une telle Song, j'ai aussi envie de m'imprégner et savourer les moindres détails de la voix et des instruments. Avec ce que réalise Nolwenn vocalement, elle pourrait prescrire des ordonnances aux vertus bénéfiques pour tous...


*Pourtant*
Je trouve que c'est une chanson, qui reflète assez bien la quintessence de tous ses albums. Même si la cause des sans-abri avait déjà été mis dignement en musique sur "L'enfant cerf-volant", Nolwenn a réussi une belle évolution sur "Pourtant.
La première fois que j'ai écouté cette nouvelle version, la fin me faisait penser à une autre chanson de son répertoire. Mais, je n'arrivais pas à me souvenir à laquelle. J'ai écouté ses cinq albums studios précédents, pour tenter de retrouver cette fameuse chanson. J'ai fini par trouver celle qui finissait comme "Pourtant". C'est finalement sur le dernier mot "oublier", qui est également à la fin de "J'ai volé le lit de la mer".


*Run It Down*
Je crois que Nolwenn a trouvé comment expédier tout le monde dans l'exosphère ! Very Happy
Ses envolées sont absolument magistrales. Cette Song fera sans aucun doute partie des tubes phénoménaux de sa carrière. Je sens qu'en tournée, "Run It Down" va déménager ! Shocked
Je vois déjà Nolwenn prendre le pouvoir de la scène et s'abandonner complètement dans l'interprétation. J'apprécie beaucoup le magnifique son en fontaine programmé au clavier par Jamie Ellis.


*Stephen*
J'aime beaucoup l'originalité dans l'écriture. Nolwenn a créé des combinaisons de mots qui sonnent bien. Les couplets sont mis en valeur par de subtils degrés de lecture. Je pense qu'avec le choix de finir l'album avec "Stephen", Nolwenn veut faire part de ses principales préoccupations et ainsi montrer sa propre vision de l'évolution du monde. Au fond, Nolwenn projette son pessimisme en faisant l'état des lieux et surtout de l'impact de l'humanité sur la terre. Elle met en évidence les conséquences et les difficultés à subsister.



Pour conclure, j'espère une chose, que Nolwenn n'a pas encore atteint le point culminant de son parcours d'artiste. Mais je reste convaincu, qu'elle peut encore monter de quelques crans et casser la baraque. Je pense qu'il manque des chansons plus imposantes dans l'intensité et la durée, dans son répertoire pour enfin s'exporter. Il lui faudrait des titres en mesure de déclencher un séisme... Par exemple pour en citer un seul, à l'image d'un "Little Earthquakes" de Tori Amos (1992).
Re : 💎 Review de GEMME - Nos avis sur l'album [message #645986] sam., 21 octobre 2017 11:51 Message précédent
lupo69 n'est pas connecté lupo69
messages : 2032
Inscrit(e) : mars 2009
Situation géographique : France 69
J’ai volé le lit de la mer
Mille mercis pour votre analyse très intéressante !
Fil précédent :Ecoute en avant-première de GEMME à Paris le 30 août (Concours RTL)
Fil suivant :TRACE TON CHEMIN / IDEES CLIPS
Aller au forum :
  


Heure Actuelle: sam. nov. 18 07:26:15 CET 2017

Temps total utilisé pour générer la page: 0,02231 seconde(s)
.:: Nous contacter :: Page principale ::.

Powered by: FUDforum 2.7.2.
Copyright ©2001-2004 FUD Forum Bulletin Board Software